• Tant qu'elle est là...

     

    Elle est tout. Notre force, quand rien ne va, l'oxygène quand tout s'écroule, l'essentiel qui nous tient debout. Son seul défaut, elle n'est pas immortelle...

    Se jeter dans ses bras, l'embrasser, sentir son odeur, lui dire « je t'aime » et l'entendre répondre de sa voix douce : « moi aussi je t'aime».

     

    Profiter d'elle tant qu'elle est là, en songeant toujours qu'un jour elle me quittera.

    Que j'aurai un mal de chien, un mal infini, un mal éternel.

     

     

    Je t'aime Maman.


  • Commentaires

    1
    cynthia Luciaud
    Mardi 17 Avril à 18:27
    Émouvant et tellement vrai
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :