• Rebelle plutôt qu'esclave

    Le machisme, cette maladie contagieuse dévastatrice, vient de se répandre au coeur du gouvernement des Etats-Unis. Les femmes feraient bien de ne pas baisser la garde de peur que Donald et ses copains ne fassent des émules au-delà des frontières américaines. 

         Il est compréhensible que le décret anti-immigration signé par Donald Trump soulève un tollé d’indignation international ; par contre, ce qui l'est moins, c'est que la révolte des femmes américaines contre la signature interdisant le financement d’ONG soutenant l’IVG n’ait pas duré plus de deux jours et soit demeurée un problème de filles au niveau national défendu seulement par deux pays européens, Pays-Bas et la Belgique s'affichant solidaires et investis dans cette lutte.

         Y a-t-il une Emmeline Pankhurst prête à fédérer une armée de féministes ? que la voix des femmes se fasse entendre haut et fort d’un bout à l’autre de la planète, dans un seul cri : « VIGILANCE ! ».

     

     Rebelle plutôt qu'esclave

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :