• Quand je poétise

    Il paraît... Je n'ose l'annoncer... Des fois que...

    Pour un concours, un poème j'ai envoyé,

    Et ce soir, le vent de la rumeur me souffle

    Un prix à venir sur le texte proposé.

    Je ne m'emballe pas, j'attends, je me calme

    Et je reviens vous dire, dès que je sais !  


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :