• Pois de senteurs

    Ils sont partout ; dans les massifs, le long de la vigne contre un mur de en pierre...

    A partir du mois d'avril, dès que le printemps pointe son nez, ils ont vite fait d'envahir l'espace. Ils grimpent, ils rampent, il faut les tailler d'une semaine sur l'autre si on veut éviter des lianes de trois mètres. Mais ils sont colorés, en blanc, rose et violine pour moi, et un doux parfum flotte dans l'air à proximité. 

    Pois de senteurs

    Quelques tiges coupées par erreur ont trouvé refuge dans un petit arrosoir d'enfant. Une semaine de sursis pour ces malheureuses.          


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :