• NOUS NOUS SOMMES TANT AIMES

    Sur France 3 une nouvelle émission, sorte de "Nos chers disparus" d'antan, Nous nous sommes tant aimés. 

    Cet après-midi j'ai pu revoir un chanteur que mon enfance n'a jamais pu oublier.

    A sa mort, je venais d'avoir 10 ans. Je ne devrais pas avoir été touchée à ce point,

    et pourtant la disparition de Mike Brant me marqua profondément.

       


  • Commentaires

    1
    Isabelle
    Mardi 6 Décembre 2011 à 15:29
    même triste souvenir
    Si tu avais 10 ans, lorsque Mike Brant est mort, alors j'en avais 9, et, tout comme toi, sa mort, a été un choc.. Ma maman l'écoutait beaucoup, m'avait déjà dit qu'il avait tenté de mettre fin à ses jours en se jetant du haut d'un immeuble..vainement. Et puis un jour, il a essayé à nouveau et s'en est allé rejoindre un monde sans doute moins douloureux pour lui.. c'est que je lui ai souhaité. A 9 ans, on aime la vie, naturellement. On ne peut donc pas comprendre qu'on puisse vouloir la quitter, et d'une façon aussi radicale et horrible. Depuis, un de mes grands amis a quitté ce monde volontairement également. L'avant-veille, il m'avait téléphoné pour me souhaiter mon anniversaire, il riait, plaisantait et faisait des projet... Il semblerait que les hommes à ce niveau-là, ne fassent pas dans la demi-mesure... Mike Brant pourrait pourtant encore nous chanter ses chansons d'amour si puissante et qui devaient entraîner bien des femmes à tromper virtuellement leurs maris... Tristes destins pour certains...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :