• MANGE PRIE AIME

    Si ce film sur quête de soi, sur le fondé de notre existence, sur la  spiritualité, m'a vraiment intéressé, une demi-heure de coupe n'aurait pas été inutile. Trop de longueurs nuisent à l'intérêt et au plaisir de l'histoire. 

    J'ai adoré le début en Italie, mais le passage en Inde m'a paru interminable et celui sur Bali légèrement bâclé sur la fin. Bref je ne crois pas que je le reverrais. 

    Julia Roberts est toujours aussi ravissante et son sourire aussi grand, quoique il semblerait bien qu'elle aussi soit passée entre les mains d'un dermato pour quelques injections au botox. Rien de dramatique cependant par rapport à l'une de ses consoeurs américaines et une de nos actrices frenchy, toutes deux carrément loupées. Que nenni, je ne donnerais pas de nom :-)    


  • Commentaires

    2
    Sarvane Profil de Sarvane
    Dimanche 3 Octobre 2010 à 21:00
    Le livre
    C'est ce que j'ai pensé en sortant de la salle. Que certainement l'auteur devait être plus profonde dans sa réflexion spirituelle. Mais bon, ça se laisse voir quand même, seulement j'aurais voulu davantage de profondeur.
    1
    Dimanche 3 Octobre 2010 à 20:53
    Mange Prie Aime
    le livre offre une autre version de l'Inde et plus de sentiments à Bali. la production américaine a certainement été plus inspirée par l'Italie. quoi qu'il en soit, le livre offre plus de réflexion que le film, qui est un divertissement, sans plus.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :