• Le Graal du 21e siècle

     

    Malgré un climat difficile à suivre, le printemps, déjà bien installé, se prépare à céder sa place à l'été. L'homme peine à suivre la cadence des jours sous une pluie diluvienne, entre une chaleur torride ou un froid inattendu.

     

               La terre tourne et évolue sans cesse, les êtres vivants disparaissent ou s'adaptent et l'Homme n'est rien de plus qu'un animal comme les autres. La Nature le lui rappelle régulièrement et il aura beau se mettre la tête dans le sable, feindre une jeunesse qu'il perdra inexorablement au fil de son existence, au bout du compte il lui faudra rendre son dernier souffle. Nous ne sommes rien d'autre que des gens qui passons, sur une période plus ou moins longue, entre un et cent ans. Pourquoi vivre s'il faut mourir ? La question demeure entière depuis la nuit des temps. De l'Antiquité à nos jours, des philosophes, des scientifiques ont tenté de lever le voile sur le mystère de la Vie d'un point de vue cartésien, refusant toute notion de spiritualité à propos de la mort imminente, l'écriture automatique, la communication médiumnique. Pourtant, de l'Antiquité à nos jours, nombre de témoignages et de faits inexpliqués se succèdent, de siècle en siècle. Les incrédules sont nombreux, scientifiques ou sarcastiques en tout genre. Cependant, tous ces témoins ne s'avèrent pas des fous religieux, des hystériques ou des affabulateurs. Des enfants, des gens simples et sans histoire, croyants comme non croyants, ont côtoyé la mort et racontent des faits similaires sur un tunnel et une lumière incandescente.

     

     

              Le vingt-unième siècle commence à s'interroger sur le psychisme et la conscience ; la possibilité que le cerveau n'influerait que sur le corps physique et non pas sur l'esprit de l'être humain suscite des recherches d'un nouveau genre, relevant davantage de la science-fiction que de la rationalité.  Des personnes cultivées, dignes de confiance aux yeux des scientifiques ont rapporté leur propre vécu d'une expérience liée à l'au-delà, un événement inexplicable qui les a obligé à s'interroger, à revoir leur existence par rapport à cette nouvelle perspective. Pour les chercheurs des années deux mille, ces investigations particulières relèvent du Graal. Si la vie se poursuit derrière l'opacité de la mort, si des études parviennent un jour à démontrer que nous sommes immortels, l'existence humaine se vivra différemment. En attendant, puisque l'Homme ne se reconnaît plus qu'un maître, le Dieu Fric ; puisque l'Homme court sans cesse et ne sait plus s'octroyer du temps pour lui et les siens, le matériel continue de l'emporter sur le spirituel. A souhaiter qu'un jour, preuve soit faite que l'être humain, voire tout être vivant, est autre chose qu'un corps putrescible.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :