• LA JEUNESSE ETERNELLE

    Avez-vous entendu cette nouvelle incroyable ? Des scientifiques disent avoir découvert comment ralentir le processus de vieillissement. Un grand pas vers la jeunesse éternelle.

    Nous serons donc un jour (pas si éloigné de nous en fait) des vieux jeunes. Les jeunes jeunes ne nous distingueront pas des leurs. Enfin, à première vue ; car nous conserverons

    notre personnalité, nos goûts vieillots et nos idées dépassées. Le sempiternel conflit de génération persistera lui ! Pour quelques uns d’entre nous, notre lassitude physique ou

    intellectuelle nous fera prendre pour de jeunes vieux parmi des jeunes jeunes déjà fatigués, n’ayant envie de rien, décrétant tout nul autour d’eux mais n’esquivant pas un mouvement 

    pour se bouger alors qu’ils ont entre quinze et vingt cinq ans.       

    Aaaaah ! L’élixir de jouvence ! Nous l’avons tellement rêvé ! Ce sera la fin des crèmes miracles qui estompent les rides et vous filent des boutons. Exit aussi la chirurgie esthétique

    qui vous fige un front, vous gonfle les lèvres et fait ressembler la plus belle des femmes à la fiancée de Frankestein modernisée. Nous ne nous heurterons plus contre

    l’adage « Etre ou avoir été ». Nous serons comme nous étions. C’est y pas beau ça, des mères et des filles aussi rayonnantes les unes que les autres.

    Oies et couguars dans la même cour, comment se déroulera la cohabitation ? Surtout qu’évidemment, s’y rajouteront poulets et coqs aussi conquérants les uns que les autres.

    Je vous le prédis d’avance, nous en mourrons de rire. Et l’horreur de la situation au bout du compte, c’est que nous mourrons tous jeunes. 


  • Commentaires

    1
    Samedi 3 Décembre 2011 à 19:25
    Et oui
    et je ne sais pas si c'est vraiment une bonne idée tous ces trucs pour garder la jeunesse "éternelle", d'autant que la vieillesse à son charme ! Enfin, de mon point de vue !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :