• L'Europe, oui mais...

    Le 23 juin 2016 restera la date historique à laquelle l'Europe a perdu l'un de ses membres. Certes, La Grande-Bretagne se tenait un pied dedans, un pied dehors ; certes, elle tombera moins bas que ne l'aurait fait la Grèce. Ce jour marque l'entrée dans l'inconnu : comment récupère-t-on son indépendance nationale, politique et financière sans appartenir à l'Europe ? Quels écueils frapperont les Anglais ou quelles aubaines imprévues la sauveront d'un désastre annoncé de toutes parts ? Les pro comme les anti-Européens demeurent à l'affût. Le devenir de la vieille puissance Britannique déterminera les votes des autres pays de l'UE, pour poursuivre ou détruire l'Europe telle que conçue aujourd'hui.      

    Tout est dit .


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :