• Fatigue la chimère

     

    Fatigue la chimère aime le corps humain. Son jeu favori consiste à à s'emparer du plus grand nombre possible et de ne plus le lâcher. A bas la joie de vivre, les longues marches à pied, la pratique d'un sport, les repas prolongés, les fêtes entre amis, la libido.

     

     

     

    Fatigue la chimèrePour lutter contre l'asthénie, ses victimes avalent des fioles ou des cachets à base de vitamine C, de magnésium, de fer. Ils se croient sortis d'affaire car les effets immédiats leur rendent vitalité et énergie. Ils profitent de leur journée, persuadés d'avoir remporté une grande victoire ; jusqu'au soir où à nouveau ils s'écroulent, car sans traitement de fond, impossible de se soigner vraiment. Mais que faut-il faire Grand Dieu pour vaincre Fatigue la chimère, cette indécrottable ennemie ? Ces désespérés foncent chez leur docteur, mais non, ils ne sont pas à bout, leur tension est bonne, il faut qu'ils suivent l'ordonnance remplie de dopants hautement dosés en produits chimiques et ils iront mieux, c'est certain, foi de médecin.

     « Quoi ! Des produits chimiques ! S'exclama la mère de Anne. Ah non ma fille, pas question !

    • Je fais quoi alors ? J'attends que ça passe comme c'est venu ? Ça l'énervait Anne de se voir traiter comme une gosse, à presque cinquante ans.

    • Ces médicaments vont te détruire les organes, les gens avalent n'importe quoi maintenant. Je vais te donner une boîte d'ampoules et une de comprimés que j'ai en réserve.

    • Qu'est-ce que c'est ? Et pourquoi tu en gardes vers toi ?

    • Je préfère en avoir d'avance, comme ça si je me sens fatiguée, je fais une cure aussitôt. Les produits naturels c'est bien meilleur.

    • A la gelée royale, lut Anne ; non mais Maman, je veux un effet rapide moi, pas un truc qui me traîne des mois. Et ne te leurre pas, même tes remèdes sont traités en laboratoire.

    • Oh mais je me méfie, je trie ce que j'achète. Essaie au moins, une ampoule tous les matins à jeun. Tu verras que tu retrouveras de la vitalité. Et pour aller plus vite, une fois par jour, tu peux croquer un de ces comprimés à l'acérola.

    • C'est quoi la cérola ?

    • De l'acérola. C'est un fruit plein de vitamines, en particulier de la vitamine C.

    • Comme l'orange.

    • Pire que l'orange, un vrai concentré ».

    Pour que la paix filiale entre elles perdure, Anne se tut et ramassa la médication offerte. « Je peux toujours essayer, se dit-elle. Sans remettre en cause l'intégrité de mon toubib, c'est vrai qu'aujourd'hui, il faut se montrer vigilant sur ce qu'on avale ». Elle ne l'aurait jamais avouer à sa mère, mais elle partageait son aversion pour les médicaments. D'elle-même elle recherchait des compositions plus saines, axées essentiellement sur les plantes ; donc les abeilles, les fruits, elle pouvait tester ce genre d'antidote pourvu qu'elle terrassât Fatigue la chimère.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :