• Le 23 juin 2016 restera la date historique à laquelle l'Europe a perdu l'un de ses membres. Certes, La Grande-Bretagne se tenait un pied dedans, un pied dehors ; certes, elle tombera moins bas que ne l'aurait fait la Grèce. Ce jour marque l'entrée dans l'inconnu : comment récupère-t-on son indépendance nationale, politique et financière sans appartenir à l'Europe ? Quels écueils frapperont les Anglais ou quelles aubaines imprévues la sauveront d'un désastre annoncé de toutes parts ? Les pro comme les anti-Européens demeurent à l'affût. Le devenir de la vieille puissance Britannique déterminera les votes des autres pays de l'UE, pour poursuivre ou détruire l'Europe telle que conçue aujourd'hui.      

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • La belle Bretonne défilait au Colombier à Rennes hier après-midi. Ici ou , pas de doute, Miss France 2011 n'a pas volé son titre.  

    Merci de votre indulgence pour la qualité de la photo comme des vidéos mais la rencontre n'était pas prévue. J'ai fait de mon mieux avec mon téléphone portable et n'oubliez pas je ne suis qu'un écrivain, pas un photographe.

    Bon dimanche à tous, citoyennement vôtre ;-)


    votre commentaire
  • Avez-vous entendu cette nouvelle incroyable ? Des scientifiques disent avoir découvert comment ralentir le processus de vieillissement. Un grand pas vers la jeunesse éternelle.

    Nous serons donc un jour (pas si éloigné de nous en fait) des vieux jeunes. Les jeunes jeunes ne nous distingueront pas des leurs. Enfin, à première vue ; car nous conserverons

    notre personnalité, nos goûts vieillots et nos idées dépassées. Le sempiternel conflit de génération persistera lui ! Pour quelques uns d’entre nous, notre lassitude physique ou

    intellectuelle nous fera prendre pour de jeunes vieux parmi des jeunes jeunes déjà fatigués, n’ayant envie de rien, décrétant tout nul autour d’eux mais n’esquivant pas un mouvement 

    pour se bouger alors qu’ils ont entre quinze et vingt cinq ans.       

    Aaaaah ! L’élixir de jouvence ! Nous l’avons tellement rêvé ! Ce sera la fin des crèmes miracles qui estompent les rides et vous filent des boutons. Exit aussi la chirurgie esthétique

    qui vous fige un front, vous gonfle les lèvres et fait ressembler la plus belle des femmes à la fiancée de Frankestein modernisée. Nous ne nous heurterons plus contre

    l’adage « Etre ou avoir été ». Nous serons comme nous étions. C’est y pas beau ça, des mères et des filles aussi rayonnantes les unes que les autres.

    Oies et couguars dans la même cour, comment se déroulera la cohabitation ? Surtout qu’évidemment, s’y rajouteront poulets et coqs aussi conquérants les uns que les autres.

    Je vous le prédis d’avance, nous en mourrons de rire. Et l’horreur de la situation au bout du compte, c’est que nous mourrons tous jeunes. 


    1 commentaire
  • Prenez connaissance de la colère de cet homme. Edifiant.


    1 commentaire
  • Cette photographie circule depuis Facebook accompagnée des quelques mots ci-dessous. Impossible pour moi de demeurer insensible, ni de ne pas vous en faire profiter : 

    Une merveilleuse photo....Faites-lui faire le tour de la Terre.....
    Voila ce que tout honnête journaliste devrait avoir à cœur de montrer.....Mais cela n 'est pas vendeur......????
    Enfin une belle photo de guerre! C'est l'autre coté de la guerre, et c'est émouvant !
    Le cœur d'un soldat = le cœur d'un homme, d'un père...
    Voilà ce qui devrait faire les manchettes au lieu de tout ce qu'on nous montre de peu d'importance.
    Cette histoire est dure, mais tellement réconfortante pour le cœur, quand on regarde cette photo de John Gebhardt en Afghanistan.
    L'épouse de John Gebhardt, Mindy, dit que la famille entière de cette petite fille a été exécutée. Les insurgés voulaient la tuer aussi et lui ont tiré une balle dans la tête...mais heureusement ils ont raté leur coup et elle n'est pas morte. Elle fut soignée à l'hôpital de John et est en voie de guérison même si elle pleure et se plaint.
    Les infirmières ont dit que John est le seul à pouvoir la calmer, alors John a passé les 4 dernières nuits à la tenir dans ses bras et les deux dorment sur cette chaise. La petite se remet lentement.
    John est un véritable héros de la guerre et il représente ce que l'occident tente de faire là bas.
    Ça, mes amis, ça vaut la peine d'être partagé avec le reste du MONDE entier. Allez-y !!! Vous ne verrez jamais une telle chose dans les nouvelles. Gardez la nouvelle en marche. Rien n'arrivera si vous ne le faites pas, mais le monde a besoin de voir des photos comme celle-ci et a besoin de réaliser que nous faisons la différence... même si c'est une petite fille à la fois.

    *Message et photo jointe de Laurent Melon


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique